Les jardins du Monastère de Sainte-Croix

L’ancien Monastère de Sainte-Croix est entouré d’un vaste parc organisé en terrasses. On y trouve un arboretum que l’on peut parcourir grâce à un sentier botanique (en réhabilitation), un jardin dit « des moines » pour les hôtes, et des jardins entretenus présentant des collections décrites ci-dessous.

L’étude des plantes fait partie de l’histoire du lieu : Installés du XIIème au XVIIème siècles, les moines de l’ordre de Saint-Antoine sont réputés pour l’utilisation de l’herboristerie médicinale et pour leurs travaux sur le «feu de Saint-Antoine», empoisonnement dû à l’ergot de seigle.
La production et la cueillette des plantes médicinales et aromatiques tiennent une place importante dans la Vallée de Quint dont le Monastère de Sainte-Croix est la porte d’entrée.

Evénements aux jardins en juin à ne pas manquer :
Rendez-vous aux jardins
Les plantes de la St Jean


Le jardin botaniquemonastere-ste-croix-jardin-botanique

Il a pour vocation d’être une vitrine de cette richesse locale, de conserver et de valoriser le patrimoine culturel et naturel de la vallée de la Drôme.

Cet herbier vivant, véritable outil de sensibilisation, d’animation et de formation, présente plus de 300 espèces végétales et met en avant les relations hommes-plantes, dans leurs dimensions historiques, ethnologiques et botaniques.

Les parterres sont organisés ainsi :monastere-ste-croix-visite-jardin-botanique

une classification botanique
par famille : Apiacées, Astéracées, Lamiacées, Papavéracées, Rosacées
par genres : Sauges, Lavandes, Thyms, Menthes, Armoises

une classification ethnographique
mettant en avant leurs usages traditionnels et locaux :
alimentaires : potagères, condimentaires, petits fruits, céréales
médicinaux : dépuratives, vulnéraires, calmantes, respiratoires, gynécologiques

L’association Florémonts a réhabilité ce jardin médiéval et Inauguration monastère de Sainte Croix (Drôme)vous accueille pour des visites thématiques et des ateliers autour de cette collection de plantes médicinales et alimentaires.

Contacter l’Association : Logo-floremonts

Grégori Lemoine, 04 75 21 24 69 – floremonts.over-blog.com

Un jardin de plantes tinctoriales – Nouveauté depuis la saison 2012

Ce jardin de plantes tinctoriales et textiles rassemble une collection de plantes utiles pour la teinture textile, ainsi que pour la coloration du cuir, de la vannerie, et la fabrication d’encres. Jardin-tinctoral

Cette collection se fonde sur les connaissances de l’archéologie et de l’histoire pour présenter les plantes textiles connues à différentes périodes : Premiers textiles préhistoriques, époque gallo-romaine, Moyen-âge et jusqu’au 19ème siècle.

Le jardin est organisé par type de colorant :

Famille des plantes à rouge
Plantes donnant des orangés
Nombreuses plantes à jaunes
Plantes à tanins, pour des ocres et noirs
Baies et fleurs à anthocyanes pour des violets, des roses et des vertsIMG_6166
Plantes à indigo pour les bleus
Plantes textiles, lin et cardère à foulon

L’atelier de teinture et de reconstitution historique qui fonctionne en lien avec ce jardin vous accueille pour des visites, des ateliers et des stages.

Contacter Teintures Naturelles,Marie Marquet, archéologue et teinturière :
06 59 46 29 65

www.teinturesnaturelles.fr

 

 

Pour des visites en accès libre, demandez les plans des deux jardins à l’accueil du Monastère ou imprimez-les: 

Plan-jardins-tincto-2015-2 Plan-jardins-bota-2015-1